icone contact  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.      

ligne rouge

Saison 2017

Nichoir 3D
7 janvier
 : Le nouveau nichoir est installé par cette rude journée d'hiver sous la pluie verglaçante. A peine descendu de mon échelle gelée, je vérifie que les deux caméras fonctionnent bien. 
Quelques minutes plus tard, une mésange charbonnière est la toute première à se poser sur le perchoir et jeter un rapide coup d’œil par le trou d'entrée. Elle sera suivie d'une mésange nonnette tout aussi curieuse. C'est parti pour une nouvelle saison !

8 janvier : Moins de 24 heures après la mise en place, plusieurs mésanges se présentent brièvement devant l'entrée. Une mésange bleue passe finalement à l'intérieur, sort et entre à nouveau pour visiter les lieux.

12 janvier : Les visites du nichoir continuent de façon assez régulière mais pour le moment, seules des mésanges bleues  se sont aventurées à l'intérieur.

30 janvier : L'activité des oiseaux s'est un peu ralentie avec la période de froid mais elle reprend de plus belle avec le redoux. Aujourd'hui, pour la première fois, un couple de mésanges bleues a fait une petite visite du nichoir. Jusqu'à présent, le nichoir n’avait reçu que des visites individuelles.

 31 janvier : Le couple d'hier a fait une seconde visite aujourd'hui. L'une des deux mésanges (la femelle ?) a un plumage assez atypique au niveau de la tête et il Les premières visitesest très facile de la reconnaître. On dirait bien que ces deux là ont pris une option sur la place.

15 février : Les visites ont continué régulièrement tous les jours, mais par cette belle journée ensoleillée, on note un changement. Une des mésanges vient déposer un petit fagot de Les premières brindillesbrindilles dans le fond du nichoir, c'est le premier signe tangible de la prise de possession du nichoir.

23 février : Le fond du nichoir est maintenant parsemé de mousse. Elle a clairement été déposée pour marquer le territoire et indiquer aux autres que désormais, la place est prise.

 4 mars : La quantité de mousse augmente mais sans qu'il agisse vraiment de la construction d'un nid, cela tient sans doute plus d'un rite pré-nuptial.

9 mars : Les visites sont nettement plus nombreuses ces deux ou trois derniers jours. L'apport de mousse et de brindilles s'intensifie aussi, cela ressemble de plus en plus au début de la construction du nid.

13 mars : Le nid avance régulièrement, le fond du nichoir sera bientôt entièrement recouvert par la mousse.

17 mars : Les travaux avancent bien, il semble même qu'on arrive déjà aux finitions car ce sont maintenant des plumes blanches qui composent une bonne partie de la couche visible.

23 mars : Le nid se termine et dorénavant notre mésange passe ses nuits dans le nichoir. Encore quelques jours à patienter pour le premier œuf.

25 mars : Peu de visites aujourd'hui et peu de changement de l'aspect du nid. Cela confirme bien que les travaux de construction touchent à leurs fins.

27 mars : Deux œufs ce matin au fond du nid ! J'ai du manquer le tout premier hier... Rapidement, la femelle va les Les 2 premiers œufsenfouir sous les plumes et les brindilles pour ne les ressortir qu'à son retour pour la nuit. Entre-temps, elle reviendra quand même quelque fois pour ajouter encore quelques touches finales à son nid.

3 avril : Neuf œufs bien visibles ce matin au fond du nid. Ce sera certainement le décompte final puisqu'en fin d'après-midi, la femelle s'installe et commence à couver. Le mâle aussitôt se met à lui apporter quelques chenilles. L’éclosion devrait donc se produire vers le 16.Onze œufs

4 avril : Après recomptage, cette couvée comprend finalement dix œufs.

5 avril : Où s’arrêtera-t-elle ? J'en compte onze ce matin.

17 avril : C'est finalement aujourd'hui que le premier œuf éclôt en début de soirée alors que la femelle était sortie.

La femelle avale la coquille vide A son retour, elle débarrase le nid de la coquille vide en l'avalant. Le second suit moins d'une heure après et il est probable que les suivants vont éclore pendant la nuit.

20 avril : Je compte huit petites mésanges mais il est bien difficile d'en être certain tant elles sont encore bien cachées au fond du nid.

25 avril : C'est sans doute plutôt neuf oisillons qui viennent de passer leur première semaine. Les grandes plumes des ailes comment déjà à pousser, la métamorphose est vraiment impressionnante par sa rapidité.Les 11 poussins grandissent à vue d’œil

29 avril : Les oisillons ont les yeux bien ouverts, les plumes poussent à une vitesse incroyable et prennent déjà des couleurs.

30 avril : Les petites mésanges auront deux semaines demain et c'est seulement aujourd'hui que j'arrive à la conclusion que tous les œufs ont éclos : C'est bien onze qu'on en compte !

7 mai : Vingt jours se sont écoulés depuis l'éclosion du premier œuf. Les oisillons ont un joli plumage coloré. Ils battent des ailes et jettent parfois un regard par le trou d'envol mais aucun n'a fait le grand saut vers le monde extérieur.

8 mai : C'est le grand jour, ce matin dix petites mésanges plus ou moins hésitantes ont quitté définitivement le nichoir. Oui, mais alors et la onzième ? Cela reste une énigme, mais les onze œufs ont tous bien éclos comme en atteste cette photo du 30 avril → Onze petites mésanges.